REBONDISSEUR NUTRITION PRODUITS
Témoignages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Je m'appelle Isabella, j'ai 31 ans, je suis mère de 3 enfants et je m'entraîne 4 à 5 jours semaine depuis 4 ans. Je faisais des cours d'aérobie et de step d'une heure à chaque séance. Depuis novembre 2007, je ne fais que du rebondisseur 20 minutes par séance et je n'ai jamais été aussi ferme et j'ai toujours un aussi bon cardio qu'avant. En plus, j'ai gardé ma souplesse sans faire d'exercices d'étirements. Le rebondisseur me permet de faire mon entraînement chez moi sans devoir faire garder les enfants et en 20 minutes, j'ai autant travaillé qu'avec une heure en salle. En plus de me permettre de garder la forme, ça m'apporte beaucoup de bénéfices au niveau de ma santé. J'ai beaucoup plus d'énergie et je suis rarement malade. Je n'ai plus de douleurs aux articulations puisque avec le rebondisseur, il n'y a pas d'impact sur celles-ci. J'ai retrouvé le corps de mes 20 ans même après 3 grossesses. Les enfants ont un plaisir fou à rebondir, le bébé aussi et c'est tellement bon pour eux. Merci Sharron pour cette incroyable découverte."'
Isabella Zizzi Repentigny,Qc.


"Je suis une enseignante de 53 ans.  Je fais de l’exercice régulièrement pour faire mon travail avec entrain et énergie.  Toutefois, depuis 2 ans j’étais toujours fatiguée et je me blessais régulièrement aux genoux ou aux chevilles.  En plus, je voyais ma taille épaissir sans avoir changé mon alimentation.  Dans un Salon de la Santé, j’ai rencontré Sharron qui m’a fait connaître son rebondisseur.  Je l’ai acheté et dès le lendemain je commençais un entraînement  avec son DVD.  Je riais toute seule tellement je trouvais ça amusant de rebondir ainsi.  Après 5 semaines d’entraînement quotidien d’une durée de 15 minutes, j’avais perdu 5 cm de tour de taille.  Je suis en pleine forme et je n’ai plus de douleur aux articulations.  On m’avait dit que c’était impossible de perdre du poids après la ménopause.  Rien n’est impossible.  « Continuez de rebondir ».

Johanne, Mauricie, Qc.


"Je m’appelle Martine et j’ai 66 ans. Je rebondis depuis 5 mois, environ 10 minutes par jour, 5 à 6 jours par semaine. Depuis, mon sommeil s’est beaucoup amélioré, je dors plus profondément. Je me sens plus en forme et j’ai plus d’énergie. J’ai perdu 10 livres, sans avoir changé quoique ce soit à mon alimentation. Je ne me suis jamais entraîné parce que je n’aimais pas ça. Je me suis déjà inscrite à l’aqua-forme et payé pour 1 an et n’y suis allée que 3 semaines. Le rebondissement se fait à la maison donc pas besoin de se déplacer, on peut choisir n’importe quel moment dans la journée. Pour moi, rebondir est un plaisir et non de l’entraînement et j’aime ça."
Martine Henry Pitre Montréal, Qc


"Je fais de l'arthrite. J'ai eu longtemps des problèmes pour me déplacer. Maintenant, je n'ai aucun symptôme. Je prenais des médicaments pour l'hypertension artérielle. Je n'en ai plus besoin, parce que ma tension artérielle est revenue à la normale ainsi que mon équilibre et ma coordination."
Jeannine St-Pierre Anjou, Qc


"Mon nom est Louise. Je suis une personne du 3e âge et je rebondis depuis quelques semaines. J'ai commencé à rebondir à cause de problème de santé. Depuis que je rebondis, j'ai plus d'énergie, j'ai moins de problèmes avec mes genoux et mes articulations. Je me sens bien. Merci Exercell !"
Louise Ribeiro Toronto, Ontario


"Bonjour,
Je m’appelle Céline, j’ai 50 ans, je suis obèse et j’utilise le rebondisseur depuis bientôt 4 mois. Je cherchais depuis longtemps un moyen de me remettre en forme qui me conviendrait. Si on va dans un centre de conditionnement, on nous demande de faire 1h à 2h d’exercices tous les jours. Pour quelqu’un qui ne bouge pas le changement est beaucoup trop drastique c’est pourquoi la majorité des gens ne tienne pas le coup.

Quand Sharron m’a parlé du rebondisseur elle a attisé ma curiosité. Je pouvais le faire à partir de chez moi, pas de gêne, pas d’équipements ni d’habillement spécial, pas de transport, pas d’horaire et en plus au début elle m’a conseillé de commencer avec 2 minutes par jour et d’augmenter tranquillement. Je me suis dit ‘Trop beau pour être vrai mais je n’ai rien à perdre d’essayer, au pire ça va me faire bouger un peu et ça ne peut pas me faire de tort’.


Dès la première semaine j’ai vu des changements. Je respirais mieux, c’était bizarre, c’est comme si l’air était filtré. Ensuite je me suis souvenue que Sharron avait dit ’Si vous avez mal quelque part, mettez votre main à cet endroit pendant que vous sautez’. J’avais un point au bas des côtes et les deux spécialistes en médecine douce que je consulte régulièrement n’en venaient pas à bout. J’ai donc mis la main sur ma côte pendant que je sautais et 2 jours plus tard c’était parti pour ne jamais revenir. Mon genou ne me lâche plus quand je descends les escaliers. Ma massothérapeute n’en revient pas du changement, ma peau a épaissi, ma cellulite à diminué, mon tonus musculaire a augmenté et mes formes ont changé. Mon bras ne tremble plus quand je transporte un verre. J’ai plus d’énergie et bouge plus vite."
Céline Picotte Laval,Qc


Bonjour.

 

Mon nom est Jasmin et j’étais présent lorsque Sharron découvit les vertus du rebondissement. 

Je me disais que c’était un autre « gadget » comme nous voyons souvent à la télévision et dans les revues. Je me souviens encore du matin où elle s’est levée tellement enthousiasme sur ce concept que je n’ai pu refuser de commander quelques rebondisseurs des compagnies les plus crédibles.

Nous les avons tous essayés. Bien que j’aie vu la différence de qualité comparativement à ceux qui sont accessibles dans les magasins « du coin » , je me disais que dans quelques semaines ou mois, cet enthousiasme passerait. Je dois avouer que j’avais tort.

Sharron a fait ses devoirs. Elle a suivi son cours de certification et fait les exercices tel que conseillés. Deux mois plus tard, je constatais des détails positifs importants à souligner. 

Voici un résumé de la situation de Sharron que je connais depuis 18 ans. Le 21 février 1991, elle rencontrait l’un des plus importants défis de sa vie. Une camionnette arrivait par les airs et percutait le pare brise de la voiture où elle et sa meilleure amie prenaient place. Le conducteur de la camionnette et sa meilleure amie conduisant l’auto ont été tués sur le coup. Sharron perdait aussi la vie pour quelques minutes et est restée avec plusieurs séquelles dont entre autres des convulsions épileptiques et difficultés cognitives. Pour l ‘aider à surmonter ces obstacles, nous avons découverts que les ajustements chiropratiques réguliers associés aux exercices aérobiques de deux à trois fois par semaine prévenaient et maintenaient sa santé neurologique et physique.

Comme toute bonne personne qui s’entraîne un peu plus que régulièrement, Sharron se blessait sérieusement à l’une cheville lors de l’un de ses cours, ce qui l’a empêchée de faire de l’exercice pendant plus de trois mois. Au début tout semblait stable, mais quelques semaines plus tard ses symptômes neurologiques commençait à refaire surface. Je devais lui donner des ajustements chiropratiques un peu plus fréquemment. Comme vous l’avez certainement deviné, je suis docteur en chiropratique. La chiropratique a sauvé ma vie il y a plusieurs années, mais c’est une autre histoire.

C’est à ce moment que Sharron a découvert le rebondisseur de qualité. Tel qu’écrit précédemment, nous avons commandé les meilleurs et Sharron a fait les tests. Au début, je me disais si au moins cela renforce sa cheville, cela sera un bon achat. Quelques semaines plus tard je réalisais qu’elle recevait moins d’ajustements chiropratiques que j’avais augmentés depuis sa blessure à la cheville. Ma formation additionnelle en neurologie chiropratique ne faisait que renforcer ce que j’avais appris théoriquement.

Rebondir sur un rebondisseur de qualité équilibre le système nerveux et le cerveau. Le tonus musculaire est renforci grâce à l’effet de la gravité, l’accélération, la décélération, et plus rapidement que lors d’exercices habituels dans les centres de conditionnement. La masse osseuse est stimulée, donc moins d’ostéoporose. La coordination et la respiration sont améliorées.

J’ai assisté personnellement et professionnellement, à tellement de changements positifs de plusieurs de mes patients, amis et moi-même que je ne peux que conseiller cet exercice extraordinaire.

Habituellement, je fais de l’exercice à un centre de conditionnement deux fois semaine. Vers le moi de mai 2008, j’ai commencé à faire exclusivement du rebondissement. Quelle ne fût pas ma surprise de constater quelques semaines plus tard, que non seulement je n’avais perdu aucun tonus musculaire en ne faisant aucun « exercice avec poids », mais que j’avais aussi gagné un peu plus de tonus aux abdominaux ! Je veux retourner au centre de conditionnent physique au moins une fois par semaine pour aller à l’extérieur, mais je vais continuer à faire du rebondisseur deux fois semaine. Un des avantages à rebondir est que votre temps est multiplié par trois, 20 minutes de rebondissement est comme 60 minutes d’exercices aérobiques. Je peux vous le confirmer personnellement.

Je suis convaincu que cet appareil de qualité vaut la peine d’être connu et utilisé ! Vous pourrez vérifier par vous-même les résultats obtenus des autres témoignages sur cette page. Je ne peux que souligner avec vous les bienfaits extraordinaires et innovateurs de ce rebondisseur de qualité !

N’hésitez pas à contacter Sharron Ribeiro-Pitre pour toutes questions ou pour une conférence dans votre région. Elle fait partie de l’une des huit certifiées en rebondologie au Canada ou de l’une des deux au Québec.

Non seulement vous profiterez de son expertise mais vous expérimenterez aussi sa passion à aider chaque être humain à améliorer sa qualité de vie.

 

Bon entraînement !

Dr Jasmin R. Pitre, D.C.


 

 

 

© 2008 : Exercell : Conception : Kryptik media inc. - Gestion : www.infopcaide.com.